Dialogue social mis à mal…

  •  
  •  
  •  
  •  

Strasbourg, le 11 septembre 2018

Depuis de nombreux mois, la Direction déploie tous ses projets sans se soucier des conséquences sur le travail (organisation, conditions d’exercice, …) des salariés.

Force est de constater qu’elle ne fait aucun effort pour maintenir un dialogue social de qualité et multiplie les provocations :

·         Refus de mettre en œuvre le rapport ELEAS (expertise sur les RPS & conditions de travail des agents, enquête menée en 2016/2017, et dont les préconisations n’ont toujours pas été suivies d’effet)

·         Non-respect d’une délibération unanime des élus CE (déploiement du projet de renvoi en agence des appels 39.49 indemnisation)

      La Direction montre ainsi qu’elle ne respecte pas les engagements pris et ce, malgré les nombreuses alertes et préconisations des organisations syndicales restées sans réponse et non prises en compte. Cette rupture du dialogue social doit être considérée comme un échec de la Direction Régionale Grand Est. Les organisations syndicales regrettent cette attitude qui conduit à une impasse.

 Le SNU soutiendra l’ensemble des élus des différentes instances paritaires dans leur démarche visant à dénoncer et réagir à l’absence de dialogue social. Le SNU attend des actes concrets et rapides de la Direction Régionale sur le fonctionnement des instances paritaires et sur la prise en compte réelle des attentes du personnel.

  •  
  •  
  •  
  •