Direction Régionale Grand Est…Entre cohérence et vigilance. le SNU s’abstient

  •  
  •  
  •  
  •  

Nancy, le 30 août   / Strasbourg, le 31 août / Reims, le 1er septembre

Le SNU n’est pas favorable à ce projet, la fusion des régions s’imposant à nous. De plus, tous les salariés vont être impactés par cette réorganisation dans leur activité et dans le management sans avoir tous leur mot à dire, et en spécialisant les tâches, on dégrade les conditions de travail des agents. Cette situation risque d’engendrer dans l’avenir des situations complexes auxquelles nous serons particulièrement attentifs.

Nous n’avons pas de réelles perspectives de ce que sera la Direction Régionale dans 3 ou 5 ans.
Ni même si ceux qui ont pensé ce projet seront encore là dans 1 an.
Cependant, l’expertise demandée par le SNU et les propositions retenues sont à mettre en avant et favorisent la gestion de cette réorganisation. Nous exigeons que les engagements pris par la direction soient tenus !
Ainsi, la commission de suivi sera l’outil principal pour l’expression des agents par leurs représentants. Tenant compte des situations antérieures, nous avons demandé à la DR de produire un plan d’action détaillé sur le suivi.

BREF_CHSCT août 2016

  •  
  •  
  •  
  •