Organisation de la Direction Régionale Grand Est

  •  
  •  
  •  
  •  

Nancy, le 1er juillet 2016

Organisation de la DR Grand Est…

ORGANISATION de la DR
ALSACE LORRAINE CHAMPAGNE ARDENNE

La réunion du Comité d’Établissement Pôle Emploi Grand Est du 30 Juin (Strasbourg) a traité le sujet de l’organisation de la DR (et donc de la réorganisation des 3 Directions régionales actuelles) :

A la demande de Mme la Directrice Régionale, il a été décidé et voté (unanimité : SNU, FO, CFTC, CFDT, CGC) de commencer dès maintenant la phase d’entretien individuel avec les salariés des Directions des 3 Territoires.

Ces entretiens devraient commencer au plus vite et seront menés par les 4 Dra (Mme GOODALL, Mr MOUBAKIR, Mr VANDRISSE, et Mr SANFILIPPO)

Lors de cet entretien, l’agent aura connaissance de la décision régionale concernant son positionnement dans le nouvel organigramme, pourra échanger sur celui-ci et exprimer son accord ou son désaccord le cas échéant.

En parallèle, une plateforme RH « réorganisation DR » et une commission de suivi devront très vite également se mettre en place (composée de membres du CE ou CHSCT ou Délégués syndicaux, et de la Direction) pour traiter des situations particulières d’agents ayant exprimé leur désaccord. En plus de l’aide des élus ou des délégués syndicaux, un organisme extérieur sera également sollicité pour accompagner les salariés qui se verraient devoir subir une mobilité professionnelle totale ou partielle.

Sans présager de la décision des 3 CHSCT, (qui devront être saisis de ce dossier pour tout ce qui concerne le champ des conditions de travail et risques psycho-sociaux et qui pourront faire des inspections chsct sur les 3 DR), de faire appel ou non à un organisme extérieur indépendant (expertise) afin de mesurer et d’apporter un regard extérieur et neutre sur ce dossier qui va impacter plus de 400 agents en Grand Est(carrière, activités,localisation,…), il nous a semblé impératif, après avis des collègues concernés, qu’après avoir exigé une détente du calendrier pour que le projet soit le plus humain et fonctionnel possible (en tenant compte des activités, des compétences et expertises et des situations particulières présentes sur les 3 DR), les salariés n’attendent pas la fin du process légal (avis du CE et du CHSCT et éventuelle expertise) pour connaitre le sort qui leur était réservé.

Nous reviendrons vers vous au fur et à mesure des « avancées » de ce projet et ce, à minima dès le 19 Juillet (date du prochain CE) car il nous reste encore, entre autres, à savoir par exemple quelle sera l’enveloppe budgétaire octroyée à ces bouleversements professionnels subis et imposés, pour le process mais également pour les agents concernés !

Le SNU FSU Grand EST

  •  
  •  
  •  
  •