SECURITE….C’est l’affaire de TOUS !

  •  
  •  
  •  
  •  

14 octobre 2014, Nancy

SECURITE l’affaire de TOUS !

La période est particulièrement difficile mais ce n’est pas franchement une nouveauté…
Depuis plusieurs années, les situations d’entretien à l’accueil comme en EID ou lors des entretiens de Gestion de Portefeuilles entraînent des réactions diverses et variées de la part des demandeurs d’emploi.

Il arrive même que dans des cas extrêmes, des demandeurs d’emploi ne soient plus reçus par des conseillers mais en relais par des membres de l’ELD...c’est possible et l’on ne doit pas vous blâmer pour cela…

Il est bon de rappeler la procédure agression mise en place en Lorraine et notamment quelques actions :

     ACTION N°2 : Mise en sécurité de l’agent agressé

L’agent agressé doit immédiatement être soustrait à la situation d’agression.

A l’appréciation du Directeur de site et suivant l’évolution de la situation :

– fermeture de l’ensemble des portes des bureaux de réception du public

– évacuation de toutes les personnes présentes dans le site.

Action réalisée par : Les membres de l’ELD

     ACTION N°4 : Entretien de l’agresseur avec un membre de l’ELD

L’agresseur  est immédiatement reçu en entretien par un membre de l’ELD.

 

Action réalisée par : Les membres de l’ELD

     ACTION N°7 : Signalement par envoi d’un mail à l’alerte sécurité lorraine

Une information immédiate par mail, sur la situation en cours, est à transmettre dans la journée sur la boîte Outlook :

_ldr LORRAINE Alerte Sécurité

qui permet d’informer simultanément l’ensemble de la Direction et des services concernés :

          Le COSTRA,

          La Direction Territoriale (DT-DTD),

          Le directeur administratif et financier,

          Le Service Ressources Humaines,

          Le Service AJC Appui juridique et contentieux,

          Le Service Sécurité,

          Le responsable maîtrise des risques,

          Le responsable communication,

          Les membres du CHSCT,

          Les assistantes sociales.

Action réalisée par : Les membres de l’ELD

     ACTION N°11 : Fiche de Signalement (informatique via Lisa et papier)

Toute situation d’agression doit être consignée dans des fiches de signalement de Pôle Emploi Lorraine, ceci des 3 façons suivantes :

a)       en réalisant un enregistrement papier sur le formulaire ‘fiche de signalement des  incidents et accidents’ présent dans le classeur noir (format A3) Les témoins éventuels peuvent compléter le formulaire. Un feuillet est à conserver dans le classeur. Ce registre est conservé au Pôle Appui.

Rappel : Un feuillet doit être envoyé dès signature au service sécurité régional et un feuillet doit être envoyé au service ressources humaines régional.

Action réalisée par : Agent(s) agressé(s) et membres de l’ELD

                                                         Appui possible par témoins

b)       Le directeur d’agence saisira l’information dans l’outil informatique de gestion du risque (LGR) qui permettra ensuite un traitement et une information au niveau régional. La situation doit être relatée à partir de faits objectifs : date, heure, circonstances, description des évènements.

c)       Le directeur d’agence complètera la fiche de suivi Excel (voir annexe 8) et la transmettra au service sécurité régional.

Action réalisée par : DAPE

   ACTION N°12 : Envoi d’un courrier à l’agresseur

En concertation avec l’agent concerné, le directeur de site peut décider d’envoyer un courrier à la personne à l’origine de l’agression, si celle-ci a été formellement identifiée.

Dans ce cas, 3 types de courriers nationaux sont proposés, gradués en fonction de la gravité de l’agression. Le choix du type de traitement relève de la décision du manager qui transmettra l’information au responsable régional de sécurité.

Après signature par le directeur régional ou son délégataire, le responsable régional de sécurité se chargera de l’envoi des courriers. Seuls les modèles nationaux de courriers type figurant en annexe 6 doivent être utilisés. Les courriers sont envoyés en lettre recommandée avec accusé de réception, ainsi qu’en envoi simple.

En égard aux principes posés par la CNIL, la conservation de ces courriers se fera avec prudence et au maximum pendant 6 mois (sauf dans l’hypothèse de suites juridiques envisagées auquel cas le délai de conservation pourra être allongé). Seules les copies papier seront conservées par le responsable régional de sécurité (pas de traitement informatique). Un double de ce courrier pourra être envoyé sur support papier, pour information, au directeur d’agence concerné par l’agression, qui se chargera d’en informer le ou les agents victimes.

Nous attirons votre attention sur l’interdiction qui est faite à Pôle Emploi, personne morale de droit public exerçant une mission de service public, d’interdire de façon totale et pérenne l’accès à ses locaux.

Action réalisée par : DAPE et Responsable sécurité régional

     ACTION N°15 : Intervention d’un vigile

Selon le cas, la présence d’un vigile peut être requise.

La demande est à adresser aux services Sécurité et Achats de la direction régionale

Action réalisée par : DAPE

Vous retrouvez toutes ces informations dans l’intranet région lorraine – direction des moyens et gestion – offre de service sécurité.

Dans cette page, vous retrouverez l’ensemble des procédures sécurité et notamment l’instruction régionale, les fiches droit d’alerte et droit de retrait…

mais aussi les fiches de signalement disponibles dans la rubrique Lisa sécurité -fiche de signalement

http://accueil.pole-emploi.intra:8501/portail/region/r-lorraine/securite-@/portail/region/r-lorraine/generic.jspz?type=inarticle&id=1901182

Il est important de tout saisir…il n’y a pas de petites agressions…personne ne peut vous tenir responsable d’une quelconque saisie !

  •  
  •  
  •  
  •